La préservation de la fertilité: l’espoir d’une maternité plus tardive

Le contexte social pousse aujourd’hui les femmes à avoir des enfants plus tard. Comment préserver sa fertilité grâce à la nouvelle gynécologie ?

 1600x1200-multicolor-cloth-texture-desktop-pc-and-mac-wallpaper

Quand une femme pense à la gynécologie, elle pense normalement à un bilan de santé gynécologique annuel comme faire un frottis, une analyse de sang ou une échographie. Évidemment, il s’agit là de visites « traditionnelles », qu’elle fera pendant toute sa vie reproductive.

Cependant, il y a « une autre gynéco »……

En 2014, notre mentalité est différente de celle d’il y a 20 ans. Les femmes étudient, travaillent, essaient d’avoir une bonne position professionnelle, avant de penser à la maternité. Dans la situation économique actuelle, même les femmes qui aimeraient avoir un enfant très jeunes n’y pensent pas à cause de l’instabilité du monde professionnel. Il y a aussi bien des femmes qui n’ont pas encore connu d’homme avec qui partager leurs vies. Ceci dit, elles continueront toujours à avoir une gynéco classique. Mais aujourd’hui, on peut penser au-delà de ce quotidien. On peut déjà imaginer un futur où les femmes pourraient avoir une prise en charge plus grande de la longévité de leur maternité : on peut penser à la préservation de la fertilité.

Qu’est-ce que c’est ? Ça sert à quoi ? C’est difficile, ça fait mal, ça coûte cher, combien d’années peut-on avoir les ovocytes congelés, c’est dangereux? Ce sont les questions les plus fréquentes que l’on se pose.

L’idée originale de la vitrification d’ovules, c’est-à-dire la congélation des ovules, était de préserver des ovocytes (ou ovules) de femmes qui allaient se soumettre à un traitement de chimio ou radiothérapie ou qui allaient perdre leur fonction ovarienne pour une opération ou une maladie chronique. Mais, au-delà de ces causes médicales, les femmes et les médecins ont alors pensé à la possibilité de repousser la maternité. L’objectif est d’obtenir des ovocytes avant le déclin du fonctionnement des ovaires et les congeler ou mieux dit vitrifier. Cette technique  s’appelle « la préservation de la fertilité sans indications médicales  ou la préservation de la fertilité pour raisons sociales». Cela veut dire que c’est la femme qui décide de la préservation, toujours avec le soutien d’une équipe de Procréation Médicale Assistée, en pensant que peut-être dans le futur elle aimerait être mère.

Le processus est le même que celui d’une fécondation in vitro. La femme doit d’abord se soumettre à des analyses médicales ordinaires pour s’assurer qu’elle soit en bonne santé; ensuite, une échographie et des études hormonales pour connaître sa réserve ovarienne. Il est généralement conseillé de vitrifier ses ovocytes avant 38 ans, mais chaque cas doit être étudié individuellement.

Le traitement consiste en une stimulation ovarienne, plusieurs injections hormonales et enfin l’extraction des ovules. Deux heures après l’extraction, les ovocytes sont soumis à la vitrification. Les ovocytes vitrifiés sont conservés dans du nitrogène liquide à -196°C. Ils pourront rester vitrifiés jusqu’au moment où la femme décide d’être mère. Après dévitrification, los ovocytes présenteront la même qualité et âge que quand ils auront été vitrifiés.

C’est une avancée importante dans les traitements de fertilité. La vitrification des ovocytes laisse les femmes profiter de la fertilité de leur corps au moment où les ovocytes sont les plus sains. C’est vraiment une nouvelle ou « une autre gynécologie ».

Advertisements

One Comment Add yours

  1. google says:

    This is my first time visit at here and i am genuinely pleassant to read all at one place.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s