Essai bébé: consultez!

Essai bébé: consultez!

Nous ne le dirons jamais assez : consultez votre gynécologue si vous avez le projet d’avoir un enfant. Vous trouverez bien sûr de nombreux conseils sur internet et « Dr.Google » mais rien ne vaut l’avis d’un spécialiste. Pourquoi et quand consulter ?

  • Pour l’arrêt de la contraception

L’arrêt de la contraception n’est jamais anodin et mieux vaut en parler avec votre gynécologue avant de ne faire quoique ce soit. Il pourra ainsi vous aider à planifier votre grossesse et vous orienter sur les effets secondaires normaux après l’arrêt de la pilule. Les cycles peuvent en effet être déréglés et certaines femmes peuvent mettre du temps avant de récupérer une ovulation normale et donc à tomber enceinte. Votre gynécologue pourra suivre ça de près et pouvoir vous aider en cas de difficultés.

  • Pour un bilan de santé général :

Pour tomber enceinte, il est important d’être en bonne santé et de détecter en amont les éventuelles carences ou problèmes qui pourraient empêcher une grossesse à terme et entraîner des fausses-couches. Demandez donc à votre gynécologue de faire des analyses de bases pour vérifier que vous êtes prête à accueillir bébé : sérologies complètes (HIV, Syphilis, Toxoplasmose, Hépatites, Rubéole, Cytomégalovirus), Hémogramme, Biochimie, et une révision gynécologique (frottis et culture vaginale).  Il sera important également de vérifier les hormones telles que la TSH et la Prolactine, pour éviter des fausses-couches.

Tous ces examens faits en amont pourront vous éviter bien des désagréments pendant la grossesse.

  • Pour un bilan de fertilité :

Votre gynécologue pourra vous orienter sur votre fertilité et détecter très tôt d’éventuels problème, pour ainsi ne pas perdre de temps. Vous pourrez lui demander un bilan de fertilité à l’aide de deux simples examens : une échographie en début de cycle pour compter le nombre de follicules que vous avez, une prise de sang hormonal (FSH, LH, Œstradiol) pour ainsi vérifier votre réserve ovarienne et la bonne santé de votre activité ovarienne. Une bonne réserve ovarienne pourra ainsi vous rassurer sur le bon déroulé de vos essais bébé !

  • Pour de bonnes nouvelles habitudes

La grossesse n’est pas quelque chose qui doit se prendre à la légère et la future maman devra adopter une bonne hygiène de vie dès les premiers essais bébé, pour favoriser ainsi le bon développement du fœtus. Votre médecin pourra vous donner de bonnes directives à adopter dans votre quotidien : alimentation riche en fruits et légumes, exercices réguliers, pas de tabac ni d’alcool et éviter le stress. Suivant chaque situation, il pourra également vous recommander d’avoir recours à de la médecine douce, compléments vitaminiques ou encore perte de poids.

  • Et si ça ne marche pas ?

Même avec un bon suivi et des parents en pleine forme, la grossesse n’est pas souvent évidente, et certains couples perdent des années en essais bébé infructueux. Le temps est un facteur très négatif sur la fertilité et il n’est jamais bon d’attendre trop longtemps avant de consulter un spécialiste. Nous calculons qu’après 6 mois à 1 an de rapports sans protection, le couple devra consulter un spécialiste en fertilité. Votre gynécologue pourra vous orienter vers un centre de PMA proche de chez vous pour établir un diagnostic rapidement.

Alors, un conseil : consultez !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s